En ce moment, il fait 12 degrés aux Antilles.
Idée folle n°10
Le 06/08/2005 - 23:08

Rappel : toutes ces idées sont copyright (you have the right to copy).

Idée n°10 : le tourne-pages automatique

Brrr. C’est l’hiver, vous êtes sous la couette emmitouflé(e), collé(e) à votre moitié, les doigts dépassant à peine pour tenir le livre passionnant du moment.
Problème : à chaque fois que vous tournez les pages, vous devez sortir un bout de bras et ainsi laisser pénétrer l’air froid sous la couverture.
Bilan : vous êtes transi(e), votre moitié est frigorifié(e) voire frigide.
Sans parler du lassant et épuisant changement de position pour tenir le livre…

Solution : un bras articulé qui d’une part tient l’opuscule (si c’est un dictionnaire il faut acheter le modèle en acier trempé) et d’autre part permet de tourner les pages dans un sens ou dans l’autre de manière automatisée, à l’aide d’une télécommande. Ainsi, le corps entier reste sous les draps, vous pouvez désormais en profiter pour utiliser vos mains à bon escient.

V2 : un bouton pour corner les pages
V3 : utilisation des API de lecture par ordinateur (voice reader) - très utile pour endormir les enfants sans se déplacer…

Merci qui ?

Note : en réalité, rien de tel que la sensation des doigts sur le papier ancien ou jauni, la jouissance de tourner les pages pour dévorer un bouquin. Et corner les pages d’un livre, c’est comme arracher les feuilles d’une plante, c’est lui faire du mal pour rien.

[Quand j’ai écrit ça, j’écoutais : Infime - Daniel Levi - (5:07)]

Un commentaire

  1. 1
    max nous dit :

    okay mais tu me dis comment un bras articulé ne sera pas encombrant et lourd a foutre sur un livre?
    sinon peeoooleettcchoouuuuiii t’embrasse