J'ai essayé, impossible de lever plus de 329 kg tout seul
Idée folle N°13
Le 06/01/2006 - 15:49

Rappel : toutes ces idées sont copyright (you have the right to copy).

Idée n°13 : l’Autowal

C’est une idée que j’avais depuis longtemps, mais je m’en suis souvenu lors de mon voyage à Berlin le week-end dernier.

Quoi de plus énervant que de porter sa valise ? Porter celle des autres, certes.

Depuis quelques années, les valises ont arboré deux roues, puis quatre, puis un manche rétractable. C’est bien. Mais c’est quand même handicapant.

Heureusement, l’Autowal (de wal - wallet : valise et auto : prénom italien particulièrement viril) est né de mon cerveau particulièrement embrumé.

L’Autowal est une valise montée sur quatre roues, et motorisée ! Son moteur intégré lui permet de se déplacer de manière autonome. Grâce à un mécanisme radio, elle est reliée à son maître (vous), sans laisse, et vous suit partout. Le mécanisme radio est glissé dans un jeton ou une clé dans votre blouson.

L’alimentation du moteur est électrique évidemment. Le moteur peut être ôté de la valise à tout moment, et la radio désactivée par pression sur un bouton. Plus de souci de sécurité.

Enfin pas sûr, bientôt ils iront nous chercher des pous où je pense (et c’est pas là qu’on risque d’en avoir. Allégoriquement, c’est comme si des humains pouvaient vivre dans le cratère d’un volcan. Et encore, j’en connais certains qui doivent avoir des volcans particulièrement actifs… La classe hein ?)

La distance évaluée par radio permet à la valise de se synchroniser à tout moment avec votre vitesse. Vous accélérez, elle accélère. Vous vous arrêtez, elle aussi. Vous vous pétez la gueule dans l’escalier à force de regarder derrière vous pour voir où est cette foutue valise, elle s’arrête sagement au bord des marches (elle est pourvue de capteurs, elle).

Vous allez me dire : et le prix ?
Je vais vous répondre : cher, très cher. C’est pour ça que l’idée est folle.

V2 : tuning possible (subwoofer, néons, aileron arrière, suspensions kitées)
V3 : possilité de rajouter des ailes latérales pour que la valise vole à côté de l’avion (utile si vos valises sont très lourdes, pour ne pas payer les frais de surpoids)

Tradition oblige, l’immatroscope de l’année 2006 :


Cette année, c’est top !

8 commentaires

  1. 1
    caelle nous dit :

    dis, au fait, t’as pas encore eu de plaintes de gens mĂ©contents de voir leur plaque d’immatriculation sur internet?

  2. 2
    Tant-Bourrin nous dit :

    IdĂ©e de tuning : tĂȘte de chien empaillĂ©e, habillage en poils synthĂ©tiques, queue articulĂ©e animĂ©e d’un mouvement de balancier, programmation intĂ©grant des arrĂȘts plus ou moins frĂ©quents au pied des rĂ©verbĂšres… :~)

  3. 3
    Saoulfifre nous dit :

    En forme de sac à dos, mais là, c’est peut-ĂȘtre un peu trop snob, non ? q:^)

  4. 4
    Byalpel nous dit :

    caelle >> si ça se produit, ça signifie que je suis lu par une immensité de français. Je suis pas encore Marc Levy :-)

    Tant-Bourrin >> tu vas voir qu’ils vont interdire le modĂšle pitbull !!

    Saoulfifre >> Pire ! Les snobs le porteront directement à l’Ă©paule !

  5. 5
    caelle nous dit :

    Mieux vaut que tu ne sois pas lu par une immensitĂ© de français. La majoritĂ© a rarement raison. En revanche, au niveau des pĂ©pettes, quand tu es Marc Levy et que tout le monde achĂšte ton bouquin, il doit y avoir des moments d’intense satisfaction :)

  6. 6
    SĂ©bastien nous dit :

    J’ajouterais un siĂšge sur la valise. On pourrait se dĂ©placer en valise dans l’aĂ©roport, patienter assis tranquillement dans la queue avant l’enregistrement. Et si on arrive en avance, on pourrait mĂȘme faire une course de valise dans les allĂ©es.

  7. 7
    Byalpel nous dit :

    caelle >> ouai leplayb aime pas la plĂšbe

    seb >> excellent ! tant qu’on y est on vend des sponsors et des emplacements de pub !

  8. 8
    tristan nous dit :

    En lisant ça, j’ai pensĂ© directement au fameux “bagage” des annales du disque monde (de Terry Pratchet (http://fr.wikipedia.org/wiki/Bagage_(Disque-Monde) )).
    C’est un peu l’Ă©volution ultime de ton idĂ©e. Car ce bagage est dotĂ© de centaines de petites jambes, il court trĂšs vite et il mort ceux qui tentent de l’ouvrir.