Parfois je retiens ma respiration pendant 108 secondes.
Les identitťs meurtriŤres
Le 01/02/2006 - 01:39

Un très bon bouquin, que j’ai piqué (et j’ai bien fait) à mon pote Nabil.

Si je précise que je lui ai piqué, je précise que je lui ai aussi rendu.
Si je précise qu’il s’appelle Nabil, c’est pour en venir à un point précis.

Je pense que ce bouquin parle parfaitement aux individus dont l’identité “saillante” est meurtrie ou bafouée ou reniée ou pointée du doigt.

L’auteur explique, dans cet essai qui se lit très vite, que notre identité est une somme continue de facteurs et que nous mettons en avant la ou les composantes soit par réaction (le regard ou l’oppression de l’autre), soit par affinité culturelle - dépendante du temps.

Et d’expliquer, par exemple, le regroupement autour de l’Islam radical (par opposition à l’Islam nationaliste qui a échoué) par le principe de la recherche de l’identité commune, fédératrice, glorifiante. C’est très intéressant comme point de vue ; toujours difficile de lire une apologie de l’extrême, mais Maalouf étant a priori neutre, le discours passe bien.

Un bon bouquin, vraiment.

9 commentaires

  1. 1
    Tant-Bourrin nous dit :

    Pas lu celui-là, mais aimant bien Maalouf, va falloir que je le pique à la Fnac !

  2. 2
    sandra nous dit :

    le titre ne m’inspire pas, j’ai trop de pulsions identitaires meurtri√®res (en ce moment tuer Le PEN ou le pousser au suicide par moyen t√©l√©pathique (”jean-marie saute, jean-marie saute”).

  3. 3
    Saoulfifre nous dit :

    Maalouf est dans ma liste “Tout lu d’eux…”. Et particuli√®rement celui-là, qui apporte des lumi√®res sur le personnage, et un vrai message d’espoir, et de vraies pistes de r√©flexion.

    J’aime Maalouf car ses romans parlent d’une √©poque o√Ļ les tenants des 3 grandes religions monoth√©istes cohabitaient autour de la m√©diterran√©e. Tout n’√©tait pas idyllique, il y avait des ghettos, des conflits, mais la vie, le travail en commun √©tait la r√®gle. Dans son livre “La croisade vue par les arabes” (tr√®s int√©ressant aussi, pour le nouvel angle qu’il propose) on voit bien que les alliances politiques ne se faisaient pas sur des questions de religions.

    La situation que nous vivons est nouvelle, à mon avis.

    Byalpel, peut-√™tre arriveras-tu à faire lire ce livre à TB ? √áa fait trente ans (exag√©ration bien m√©diterran√©enne) que je lui en parle q:^) !

  4. 4
    Byalpel nous dit :

    Oui Maalouf est bon, j’avais lu de lui “Le rocher de Tanios” et j’√©tais surpris de cette qualit√©.
    D’apr√®s un coll√®gue, “le premier si√®cle apr√®s B√©atrice” est tr√®s bon, un peu SF (science-fiction) dans le th√®me de ma “Fecpil”…

    Je vais poursuivre et miser sur l’auteur.

  5. 5
    Harakiri du net nous dit :

    √áa m’apprendra à aller pavaner ailleurs en d√©blat√©rant sur mes lectures de Amin Maalouf. Et hop une le√ßon d’humilit√©, une de plus, merci qui? Merci Byalpel :-)

    Cela √©tant, j’aime beaucoup Amin Maalouf et j’esp√®re que vous √™tes satisfait de votre mise. Oui, oui, je sais, vous me direz que mon jugement est biais√© en la mati√®re puisque je partage avec l’auteur quelques origines communes mais que voulez vous on ne changera pas le monde, eh..

    Par ailleurs, pour ceux et celles qui aimeraient comprendre un peu plus comment un peuple, un groupe ou un individu peut tomber dans la violence la plus abjecte, je vous proposerai la lecture d’un livre de Dr Adnan Houballah, neuropsychiatre et psychanalyste libanais, et qui s’intitule “Le virus de la violence” et en sous-titre “La guerre civile est en chacun de nous”. La lecture est souvent ardue parce que l’auteur parle avec son langage de psychanalyste ce qui, disons-le, ne rend pas les choses tr√®s limpides à premier abord. Pourtant ce livre m’a ascin√©e quand je l’ai lu et m’a ouvert la voie sur certaines r√©flexions. Le livre a √©t√© √©dit√© chez Albin Michel en 1996.

    Bonne lecture

  6. 6
    Byalpel nous dit :

    Harakiri >> Je note le nom et le livre. Si c’est trop complexe, je laisserai tomber mais je ferai l’effort de lire. Merci !

  7. 7
    waroch nous dit :

    Si Amin Maalouf est neutre, c’est qu’il n’est, rappelons-le, pas musulman mais chr√©tien libanais.

    J’ai lu son c√©l√®bre bouquin “Les croisades vues par les arabes” qui est excellent. Encore que je me dis que les croisades devaient √™tre vues assez diff√©remment par les arabes selon qu’ils √©taient chr√©tiens ou musulmans…

  8. 8
    Byalpel nous dit :

    waroch >> Merci de votre pr√©cision. Je n’ai pas lu le bouquin, mais fait-il la diff√©rence des arabes chr√©tiens/musulmans dans son livre, pour que le lecteur appr√©cie les deux points de vue ?

    Remarque, je dirais même plus : les croisades devaient être vues pareilles quand ils étaient juifs :)

  9. 9
    Sonia nous dit :

    Voir chronique des identités meurtrières:
    http://identites.wordpress.com/2007/05/24/vive-maalouf/
    Cordialement