Parfois je retiens ma respiration pendant 26 secondes.
Le 09/03/2006 - 01:00

Ca faisait longtemps que je n’avais pas posté de billet de geek…

La semaine dernière, je préparais mon voyage pour rejoindre la Terre Sainte (non, ce n’est pas Las Vegas) à la mi-avril. Mi-avril puisque ce sont les fêtes de la pâque juive comme on dit chez les Gentils, les fêtes de Pessah comme on dit chez les méchants Juifs et les fêtes de Pichah comme on dit dans la langue déformée chez les constantinois.

En causant de constantinois tiens, lors de mon pélérinage dans un hôtel de luxe près de la mer à Tel-Aviv, je compte bien rencontrer celle que l’on surnomme dans le monde entier : La Croqueuse (the cornichon’s crokeuz comme disent les anglophones). Pour lui offrir un voire deux verres d’eau, comme je l’ai promis maintes fois sur son blog.

Il faut que je vous explique quelque chose maintenant. Pour obtenir un billet d’avion pour Israel aux périodes “de pointe” (juillet-août, toutes les fêtes juives, les fêtes de fin d’année) à des tarifs accessibles aux non-imposables à l’ISF, il faut (les choix sont cumulables) :

  • Prendre ses billets neuf ans à l’avance (c’est une moyenne statistique)
  • Prier tous les matins au Mur des Lamentations. Si non disponible, se lamenter tous les matins au Mur des Prières (la porte de la salle de bains : “je t’en supplie, dépêche-toi je vais être en retard !”)
  • Diffuser des informations fausses à vos coreligionnaires pour les inciter à rester (”il paraît qu’ils mettent des bombes de test dans les avions, tu savais ?”, “t’es pas au courant, il faut se mettre tout nu dans les avions maintenant…”, “ouais, ils t’obligent à manger de la carpe farcie dans l’avion !”
  • Contacter chaque matin les rabbinats mondiaux pour les forcer à décaler les dates des fêtes selon les zones, comme les vacances scolaires

Fort de ce constat, j’ai tenté de réserver deux billets pour LES dates déjà surbookées par excellence sur opodo, le site pour trouver des billets d’avion. Après mille et une tentatives, je trouve des prix raisonnables (tant pis, je ne mangerai pas la semaine prochaine) et des dates qui vont bien.

Je fais le total des deux billets : 1 000 € (ce n’est pas le vrai chiffre, c’est pour fixer les idées).

Là, lueur d’intelligence et d’espièglerie : il me semble qu’il existe des bons de réduction opodo quelque part sur le net… Clic-clac : je trouve 15€ de réduction avec le code “ESCALE”, sur ce site (on va lui faire de la pub, il m’a fait gagner de l’argent).

Et voilà, mon voyage à 975 € ! J’allais faire clic pour payer quand je me suis pris une belle claque : et si je prenais deux billets séparément, pour rejouer deux fois mon code de réduction ?

Cli, clic, clic, clic : mon billet est pris à 500 - 15 = 475 €.

Suivant : clic, clic, clic ? Hmm ?? Ce turlupin d’opodo me répond : “vous avez déjà utilisé ce code !“.

Ta mère ouais. Je recommence : clic, clic, clic. “Vous avez déjà utilisé ce code et vous commencez à me gonfler“.

Et c’est là qu’intervient le geek. Puisque “ESCALE” était un code générique, il devait être réutilisable par d’autres internautes. Je vous la fais courte mais la seule façon dont opodo pouvait savoir que je réutilisais ce code était un cookie sur mon navigateur.

Or, je possède sur mon portable de bureau DEUX navigateurs : Firefox (par défaut) et Internet Explorer. Sachant que les deux navigateurs n’exploitent pas les cookies de la même façon, je pourrais berner opodo en utilisant Explorer pour commander.

Clic, clic, clic, clic : “merci d’avoir utilisé ce code - et je suis une merde, je n’ai rien vu passer“.

Moralité : 30 € de réduction, grâce à une astuce de geek. Maintenant, vous saurez.

Trucs marrants que j’ai découvert :

- le logo opodo se lit de la même façon à l’endroit et renversé (pour symboliser les voyages aller-retour peut-être ?)


- le slogan sur les pochettes des billets est, contrairement Ãďż˝ l’affichage ci-dessus, “c’est vous qui voyagez” : ben oui connard, c’est moi qui voyage ! Déjà c’est moi qui paie ! [A moins que ce ne soit une allusion au sketch “c’est vous qui voyez” ??? Naaaaaaan !]

Enfin, et vous l’aurez remarqué, il y a des erreurs de calcul dans ce billet.

18 commentaires

  1. 1
    Pascal nous dit :

    as-tu remarqué que opodo se lit de haut en bas et de bas en haut. As-tu remarqué que dans opodo, il y a un O, P, et D.
    Moi je suis déçu que tu n’aies pas choisi Las Vegas…quand mĂŞme, c’est sympa Vegas à la mi-avril…

  2. 2
    Yves nous dit :

    Le logo du TGV retournĂ© vers le bas montre un escargot. Les belges disent indiffĂ©remment : il fait beau et chaud et il fait chaud et beau… La vie est plein de surprises :)

  3. 3
    Tant-Bourrin nous dit :

    Tout ce que je vois, c’est que si tu avais installĂ© quatre navigateurs diffĂ©rents sur ton micro et pris les billets aller et les billets retour sĂ©parĂ©ment, tu aurais Ă©conomisĂ© 4 x 30 = 122 euros ! ;)
    (attention, il y a une erreur de calcul dans ce commentaire)

  4. 4
    Twig nous dit :

    As tu remarquĂ© que Laval se lisait pareil dans les 2 sens? La vie est quand mĂŞme incoryable, isn’t it? euuuh quand aux erreurs de calculs, il faut que je t’avoue un truc (mais surtout tu ne dis rien, hein?) Je suis chiffrophobe. dès que je vois un ou plusieurs chiffres, ma vision se trouble, je suis prise de nausĂ©es et dois filer tout droit aux toilettes les plus proches. Oui je sais c’est terrible ! Il est impossible pour moi de compter. D’ailleurs excuse moi je dois y aller….

  5. 5
    Saoulfifre nous dit :

    Popodo, comment tu les a niquĂ© q:^) ! RV Opodo d’arrivĂ©e…

  6. 6
    Yves nous dit :

    Pour faire suite commentaire de Twig, Paris peut se lire Sirap, Rabat Tabar, Tel-Aviv Vivalet, et Byalpel Leplayb… ce qui en moldo-valaque ne doit pas se dire devant les enfants.
    Byalpel, c’est un vrai bonheur d’aller chez toi et de dĂ©couvrir tes trouvailles quotidiennes. Ton secret, c’est quoi ? Tu suces des bouts d’allumettes pour te shooter en phosphore ?

  7. 7
    Christelle nous dit :

    NiquĂ©, Opodo ??? Savez-vous qu’en macĂ©donien ancien, “o podo” signifie “à pied” …
    billet vendu par Opodo = tu y VAS à pied
    Opodo se lit aussi de droite à gauche … donc, tu REVIENS aussi à pied
    alors, même avec 72 euros de remise, ça ne paie pas les frais de cordonnier !

    (pour les cookies, tu devrais avoir un menu du style “Cookie manager | manage stored cookies” dans ton navigateur - enfin je crois ; tu peux alors faire un delete des cookies opodo ).

  8. 8
    vincent nous dit :

    C’est curieux… Depuis tout petit, j’ai toujours cru que 500 - 15 = 585 ;) Mais je devais me tromper, c’est dur à 26 ans de se rendre compte que l’on s’est trompĂ© toute sa vie la-dessus :)

  9. 9
    vincent nous dit :

    non, je me encore trompé : 500 - 15 = 485.

  10. 10
    Yaelz inquiete nous dit :

    Il te reste de l’argent pour m’inviter au resto, au moins?!

  11. 11
    Yaelz inquiete nous dit :

    :) Je viens de remarquer le titre.

  12. 12
    Yaelz inquiete nous dit :

    :( je t’en mettrais, moi, de la langue deformee de constantinoise consternee!!

  13. 13

    j’ai RIEN compris aux calculs !

  14. 14
    Byalpel nous dit :

    Pascal >> Etonnant : il y a un P dans opodo et un P dans Pascal ! PS : mes parents vont à Las Vegas en juin, tu les hĂ©berges dans ta chambre pour une nuit ? (semi-private joke)

    Yves >> Et les impots en verlan se disent “Stop me !” (inventĂ© sur place on the fly)

    TB >> J’ai mĂŞme tentĂ© de morceler mon voyage en escales pour qu’il me revienne que 13€ mais j’arrivais en dĂ©cembre…

    Twig >> Le meilleur palindrome que je connaisse est “eh ça va la vache ?”. Sinon, pour la dĂ©conne : 323, 4948, 304, 0023 –> Allez hop, cuvette !

    Saoulfifre >> Non, rendez-vous à 20h15 devant le resto :)

    Yves 2 >> Et 2002 est la dernière annĂ©e palindromique. Merci pour ton encouragement, ça me fait *vraiment* très plaisir. Mon secret, c’est l’Ă©tude de la Torah.

    Christelle >> Mais c’est qu’elle s’y connait ! Oui, je savais ça mais je ne voulais pas tuer mon cookie pour pouvoir revenir les prochaines fois et qu’il reconnaisse mes prĂ©fĂ©rences… Sinon opodocu, ça veut dire en ancien grec : foutre un coup de pied ou je pense.

    Vince >> T’es sur de ton calcul ?

    Yaelz one >> On pourra mĂŞme manger chez Aroma, c’est pour te dire !

    Yaelz two >> On est quitte alors :-)

    Yaelz three >> Tu veux me mettre ta langue déformée ? Cochonne va !

    Abs >> C’est pas pour les calculs qu’on t’aime abs ! Et ça changera pas visiblement…

  15. 15
    antenor nous dit :

    j’espère que tu as pris une assurance vol chez Aviva, ce palindrome…

  16. 16
    SĂ©bastien nous dit :

    T’as quelque chose contre le gefilte fish ? ;-) J’en ai achetĂ© en conserve, pas encore goĂ»tĂ© mais assurĂ©ment moins bon que celui de ma grand-mère !

  17. 17
    Priere nous dit :

    En parlant de mur des lamentations, voici un site pour y envoyer sa prière : www.tzetel.com

  18. 18
    Arrangeur nous dit :

    tant pis, je ne mangerai pas la semaine prochaine, j’ai du lal Ă  comprendre, j’avoue :) en tout casv merci pour ce bilet intĂ©ressant ! c’est toujours sympathique de passer suf ce blog :)