En ce moment, il fait 8 degrés aux Antilles.
Friends est une série de naze
Le 05/06/2006 - 20:54

Le titre, c’était juste pour le coup de gueule.

Les moins autistes d’entre vous auront remarqué combien, et ô ami(e) lecteur(e) sache combien je le regrette parfois, la qualité et la fréquence de mise à jour de ce blog est dégradée ces derniers temps (disons un mois pour être juste). Allez, là, on dit “mais non, mais non” pour rassurer l’auteur qui, rappelez-vous, n’est pas payé pour toutes les insanités qu’il commet ici régulièrement.

La raison est simple et limpide : je travaille beaucoup. Vous saisirez la nuance avec “j’ai beaucoup de travail”, terme utile aux fonctionnaires pour justifier un arrêt maladie pour harcèlement moral.

Je travaille beaucoup… mais j’aime ça. J’aime mon travail, j’aime ce que je fais, j’aime ma boîte, j’aime mes clients (surtout la grande mannequin), j’aime mon métier en fait.

En quoi consiste mon métier, j’aurais du mal à le définir. Un raccourci autodescriptif qui conviendrait : “Des gens ont des problèmes. Des problèmes parfois identifiés, d’autres souvent enfouis. Parfois les gens sont les problèmes. Mon métier consiste, pour la modique somme d’environ un SMIC par jour, à identifier l’ensemble des problématiques du domaine concerné et d’accoucher d’une solution basée sur la minimisation des contraintes et la maximisation des objectifs.”

En plus raccourci encore, je dirais que je suis à la fois plombier et psy : pour une somme élevée, je suis capable de colmater les fuites physiques (l’informatique) et psychologiques.

Ce que je préfère dans mon full time job, c’est évidemment le côté psy (car je suis un fin psychologue, :fuck: ).

Certaines équipes qui ne se parlent jamais ou qui ont des objectifs antinomiques doivent communiquer pour la réalisation d’un projet commun. Mais comme toujours, communiquer c’est dur !

Transmettre un message à l’autre, cela demande un maximum d’énergie. Malheureusement, qui dit transmission dans un milieu non adiabatique, dit déperdition. En effet, si l’intensité initiale (la volonté) est de 100, l’intensité émise est nécessairement inférieure, disons 80 pour les génies, 50 pour le commun des mortels. A la réception, pareil : celui qui entend reçoit forcément moins d’énergie. Bilan : 100 émis, 10 reçu. Même les lasers du commerce ont de meilleurs rendements !

En traitement du signal (comment j’ai pu me la péter avec mon Mastère en traitement du signal : “oui et toi tu as fait quoi ? Ben moi, Mastère de traitement du signal… Oh purée, ça veut dire quoi ? J’sais pas mais ça en jette…“), la déperdition est liée à la fonction de transfert du canal. Dans le cas du téléphone portable par exemple, le canal c’est l’air ambiant (+ intempéries + interférences électromagnétiques) jusqu’à la borne la plus proche.

Dans le cas de l’humain, on décompose ce canal en trois : le prisme (ou différentiel) entre mon moi intérieur et mon moi extérieur, la parole et le sens des mots (je ne vais pas vous refaire toute la théorie) et le prisme entre le moi intérieur/extérieur de mon interlocuteur.

Comment optimise-t-on la communication ? En optimisant ce canal, bien vu jeune Padawan !

Pour la parole, utiliser des termes précis et descriptifs blablabla. On le sait, on aborde des limitations intrinsèques au langage. Peu d’intérêt.
Mais optimiser le prisme interne, quelle aubaine !

Lorsque l’on fait du conseil, il faut savoir être humble, faire preuve d’abnégation parfois, et connaître ses propres forces et faiblesses en permanence. J’avais déjà expliqué sur ce site l’importance de réduire la membrane entre ce moi intérieur intime, faible et bourré de complexes, et le moi extérieur que l’on offre aux autres, arrogant et sûr de lui (et dominateur si on est juif, d’après le Général) pour exister réellement. Toute disproportion entre l’extérieur et l’intérieur crée l’effet “ballon de baudruche” : on pique un coup et paf ! ça éclate.

Ce travail sur soi permanent est un des axes majeurs de la vie en société (et de la relation de couple !) : connaître exactement ce que j’amène, reconnaître exactement ce qu’on me donne (merci le Talmud !). Pour ma part, je ne dis pas que je réussis à appliquer ce travail, mais je m’y efforce.
Et j’avoue que je suis en permanence tenter d’appliquer cette méthode de “coaching” en clientèle : au lieu d’essayer tant bien que mal d’optimiser le canal intermédiaire (le langage, les écrits), les obliger à se chercher eux-mêmes en réglant certains conflits intérieurs (liés au boulot évidemment : je ne vais pas régler le complexe de surpoids de ma cliente).

Et en les forçant à se dépasser, je m’oblige immanquablement à me dépasser.

Hé oh, être payé pour progresser ? Vous trouvez ça où vous ?

17 commentaires

  1. 1
    Saoul Fifre nous dit :

    J’adore lire des billets où je comprends tous les mots.

    Je ne comprends pas pourquoi j’ai aimé ce billet q:^) !

  2. 2
    Twig nous dit :

    En fait, tu es le Mireille Dumas de l’informatique…

  3. 3
    Saoul Fifre nous dit :

    … avec une touche de Henry Chapier q:^D !

  4. 4
    ab6 nous dit :

    Wow un plombier psy. de l’informatique.
    Ouais eh ben les psys ça sert à rien !

    nota bene minuscule: j’ai RIEN compris à ton boulot.

  5. 5
    Alarc'h nous dit :

    Tu as une cliente mannequin qui à un problème de surpoids ?

    (je sais moi j’en suis encore à me frotter aux limites du langage… mais mon niveau d’Hébreu et d’Araméen m’oblige à lire le talmud en traduction française, donc ça doit bien rajouter un bon millier d’années d’études nécessaires en plus ça non ?)

  6. 6
    Tant-Bourrin nous dit :

    En résumé, t’es une grosse huile dans les rouages, quoi !… Si ça t’intéresse, à vue de nez, y’a un potentiel de 300 hommes.siècles de boulot pour toi dans la boîte où je bosse, vu comme ça y communique bien ! ;)

  7. 7
    Yaelz nous dit :

    Moi non plus j’ai rien compris a ton boulot, Byby.

    Mais ca a l’air hyper interessant, hein.

  8. 8
    Yaelz nous dit :

    Sinon j’ai bien aime cette note, le travail sur soi et tout.

  9. 9
    antenor nous dit :

    tu fais preuve d’Abnégation ? Magnifique ! Rejoins moi à l’Association des Pauvres Mais Travailleurs où le mot d’ordre est RAAC (Retenue - Abstinence - Abnégation - Contrition). Tant Bourrin en raffole déjà.

  10. 10
    Le lobby nous dit :

    Oui Byby si tu fais preuve, rejoins-nous puisqu’on te dit!

  11. 11
    Yves nous dit :

    Tu cherches les compliments : tu veux en fait qu’on te redise que tu es un fin psychologue ? :-)

  12. 12
    Byalpel nous dit :

    Saoulfifre >> C’est ça le boulot d’un consultant : faire que le client aime ce qu’il reçoit, pas qu’il comprenne ce qu’il reçoit :-)

    Twig >> Carrément ! Vas-y, traite-moi de Fogiel des ordinateurs aussi pendant que t’y es…

    Saoulfifre >> Ah putain Chapier il avait la classe. Je suis aussi maniéré, mais plutôt côté Maghreb :)

    Abs >> C’est vrai, les psys ça sert à rien, tu prêches un convertible ! Pour mon boulot, si t’as pas compris, pas grave, on peut parler de mes vacances si tu veux.

    Alarc’h >> Oui les mannequins sont d’une susceptibilité…. PS : le talmud c’est 100% araméen. Je donne aussi des cours d’araméen sur mon blog http://www.larameenenpourlesbretons.com

    TB >> Pourquoi GROSSE huile ? Ah non ne me dis pas que tu bosses à la SNCF ! Pardon je confonds, la SNCF c’est 8000 ans.homme. Les TGV roulent à 500, mais en interne, ils sont restés à la vieille loco à vapeur :)

    Yael 1 >> Ouais c’est super bien. Les murs ne sont pas oranges comme ton ex-taf mais c’est super bien (et on a un baby, pas un flipper)

    Yael 2 >> Ouf, l’honneur est sauf !

    Antenor >> Ben je t’ai déjà rejoint, j’ai envoyé mon chèque pour l’abonnement intégral !

    Le lobby >> Lobby, la mouche !

    Yves >> (air arrogant) Oh j’ai pas besoin de ça tu sais :-) Je peux informer publiquement aux gens qui commentent que je mange avec toi bientôt ?

  13. 13
    Yaelz nous dit :

    Si tu postes pas regulierement, va serieusement falloir revoir les tarifs d’abonnement.
    Ou faire une option light, un truc comme ca.

    Enfin c’est toi qui t’y connais en informatchique.

  14. 14
    Byalpel nous dit :

    J’y crois pas, c’est toi qui critchique que je poste pas régulièrement ? C’est la chamelle qui se moque du bossu !!!

    Enfin, pour toi jte fais pas cher.

  15. 15
    Yves nous dit :

    Yaelz > tu es une vraie négociatrice… mais l’option light ça existe pour les yaourts pas pour les blogs. Et les blogs omega 3, c’est pas pour demain.

  16. 16
    Yaelz nous dit :

    Moi aussi je veux voir Yves.

  17. 17
    Byalpel nous dit :

    Moi aussi je veux voir Abs.