Parfois je retiens ma respiration pendant 80 secondes.
Fausse commune
Le 10/10/2006 - 23:57

Cette histoire est vraie. Elle est racontĂ©e dans de nombreux manuels scolaires, mais malheureusement dans un autre pays que la France…

Maoli est une jeune Ă©coliĂšre africaine. Elle se rend Ă  l’Ă©cole, parcourant la longue distance qui la sĂ©pare de chez elle les pieds nus, le sac lourd sur ses maigres Ă©paules. Elle traverse la merveilleuse steppe de Haute-Volta Ă  l’orĂ©e du jour et sent dĂ©jĂ  le soleil darder ses rayons brĂ»lants sur tout ce qui vit ici-bas : les plantes, les cailloux, les lacs, les animaux. Et les petites Ă©coliĂšres.

La brume se lĂšve Ă  peine et dĂ©jĂ , Maoli entrevoit en cillant son petit village au loin, celui que tous les livres nomment “la patrie des hommes intĂšgres”. Elle s’arrĂȘte un moment pour reprendre son souffle, et sourit. Elle repense Ă  son village, cĂ©lĂšbre dans toute l’Afrique. Elle l’aime son village, il l’a vu naĂźtre. Et accueillera probablement la naissance de ses propres enfants.

Elle reprend sa marche en haletant. Tout en posant un pied devant l’autre sur le chemin poussiĂ©reux, machinalement, elle s’imagine en pensĂ©e toute la gloire rĂ©coltĂ©e par sa famille, la plus ancienne du village, depuis cette saison bĂ©nie durant laquelle le philosophe (elle l’appelait le philosophe pour singer son pĂšre) avait rĂ©digĂ© son article dans un journal occidental. Le philosophe avait dĂ©crit son village comme “un bourg pittoresque, dont la principale qualitĂ© est la nature de ses habitants. Simples, modestes, intelligents, les autochtones de ce village sont Ă©minemment cultivĂ©s. Des plus jeunes aux plus anciens, je n’ai rencontrĂ© que des humains subtils et magistralement douĂ©s. Ici, pas d’idiot du village, mĂȘme chez un hypothĂ©tique puiseur d’eau. Une telle concentration d’esprits supĂ©rieurs ne peut tenir que du miracle.”

Elle rĂ©cite ses lignes du bout de ses lĂšvres sĂšches, rajuste son cartable usĂ©, lisse ses nattes soyeuses d’un geste souple et entreprend la derniĂšre ligne droite vers l’Ă©cole de la grande ville. FiĂšre.

MoralitĂ© : ce village, c’est le bourg qui n’a pas d’sot.

Ceux qui ont arrĂȘtĂ© l’Ă©cole vers 12 ans ou ceux qui n’ont pas le droit de se cultiver sous peine de mort cliquent ici pour une meilleure comprĂ©hension.

Et je vous ai menti, cette histoire n’est Ă©videmment pas vraie. Cependant, ceux qui n’ont pas dĂ©sirĂ© cliquer sur le lien ci-dessus apprendront que “la patrie des hommes intĂšgres” est la traduction littĂ©rale du nom de ce pays. N’est-il point superbe comme nom ? Surtout pour l’Afrique ?

41 commentaires

  1. 1
    Tant-Bourrin nous dit :

    Ah, ah, ah ! Bien joué ! :D

    Mais je connais ce bled : il n’y a peut-ĂȘtre pas de sot, mais ils s’habillent tous comme l’as de pique. A la limite, les volailles y ont plus de goĂ»t vestimentaire que les habitants. Bref, lĂ -bas, c’est l’oie qu’a du goĂ»t !

  2. 2
    Saoul Fifre nous dit :

    Les animaux ne tuent que pour se nourrir. J’aimerais que les zoos m’intĂšgrent.

  3. 3
    Yves nous dit :

    On peut mettre au moins une chose Ă  leur actif : dĂ©signer leur pays comme ça, ça part d’une bonne intention…

  4. 4
    Yves nous dit :

    Et si rebaptisait tous les pays pour que leurs noms soient en harmonie avec leur réalité profonde ?
    Pour les Etats Unis, je propose : “le paradis des bisons, des indiens et de l’habeas corpus”.

  5. 5
    bakemono nous dit :

    ha ha ha, tu es allé le chercher loin celui-là.

  6. 6
    ab6 nous dit :

    Au Burkina faso ils ont des nattes soyeuses ?

  7. 7
    yves nous dit :

    Ab6 > ça, on ne sait pas. Ce qu’on sait, c’est qu’ils chantent des trucs normaux : du Guy Marchand !

  8. 8
    ab6 nous dit :

    (silence de susceptible)

  9. 9
    yves nous dit :

    Si tu continue Ă  te taire… on va se mettre Ă  crier sur tous les toits qu’on est tous amoureux de toi. On va te faire la chkoumoun devant tout le monde :-) ))

  10. 10
    Yael nous dit :

    Absusceptible> : )))))

    J’avais moi-meme un ami, a l’epoque, nomme Vouar.
    Alors qu’il vivait seul depuis tant d’annees, je lui demandais la raison de son celibat. Ce qu’il me repondit me laissa sans voix.

    - Je n’ai pas la cote, dit Vouar.

    (Je peux postuler chez Blogbo, je peux??!!)

  11. 11
    Pascal nous dit :

    Tu veux pas sortir un livre: La geo pour les Nuls, les vraiment Nuls, et les originaux

  12. 12
    ab6 nous dit :

    Je vous avertis des que j’ai compris comment on met un podcast dans les commentaires, je vous CHANTE DU LYRIQUE PARTOUT ou bien AbaNaguilaAVA

    J’avais un ami qui s’appelait Ni et il etait pied noir (ouais eh ben j’en ai rien a foutre si c’est nul)

    Il etait fou de moi. (QUOI ?)

    mais moi j’disais tout le temps
    Ni ? J’ai rien a fout’

    Ouais eh ben ça va ça va, engagez Yaël
    j’en ai rien a fout’

  13. 13
    Yael nous dit :

    AHAHAHHAHHAHAAH Abs tu vas me faire faire pipi dessus today!

    J’avais a l’epoque un ami, pas tres tres brillant, celui-meme qui jadis etait fou d’Abs. Le jour ou il m’apprit qu’il me laissait tomber pour elle, vous savez ce que je lui ai dit?

    Et ben vas-y, con, go!

  14. 14
    yves nous dit :

    Oui ! Et comme il s’appelait Roun de son vrai nom, il a eu droit Ă  cette rĂ©plique cinglante : ” t’es camĂ©, roun!”

  15. 15
    Byalpel nous dit :

    (Allez-y lĂąchez-vous, c’est la fĂȘte du slip ici)

    Ce salopard dont vous parlez, il m’a perdu mon fric dans le caniveau la derniĂšre fois :

    - Il est ou mon fric ?
    - Dans le caniveau ?
    - Quoi ? Tous mes sous d’dans ?

    fuck, je vais ĂȘtre recalĂ© aussi chez blogbo…

  16. 16
    yves nous dit :

    Je vais aller faire un somme, Ali… Ethiopie pour lui !

  17. 17
    ab6 nous dit :

    p’tin vous ĂȘtes Engo’ la ?
    (encore la)
    non je traduis pour Byby qui comprend RIEN
    ni aux jeux de mots, ni a la MUSIQUE LYRIQUE !

  18. 18
    Byalpel nous dit :

    HĂ© ben abs, c’est de la Haute Volta(i)ge que tu nous fais la !!!

    Je te signale que TOUT LE MONDE COMPREND TES BLAGUES. A part Ted.

  19. 19
    Byalpel nous dit :

    Yves > Et ca continue encAre et encAre, c’est que le dĂ©but, dakar, dakar…

    C’est du cabrel Abs. Du lyrique mes seufs ouais.

  20. 20
    ab6 nous dit :

    …(long temps de reflexion…neurones qui chauffent…)

    Ouais eh ben byby RRRh’ man nie un peu que t’as pas d’oreille musicale ?

    J’en ai rien a cirer que la birmanie soit pas en Afrique !!!

  21. 21
    Yael nous dit :

    La femme de ce type s’appelait A. Comme elle le trompait chaque premier lundi du mois, il avait pour habitude de s’assoir, melancolique, et de se demander:

    -Mais ou, ou glande A.?

    (quoi quoi keskya?!)

  22. 22
    ab6 nous dit :

    Ah j’ai ri Yaya, A(l) j’ai ri.

  23. 23
    ab6 nous dit :

    Je crois vraiment que ce blog prend un cap vers le n’importe nawak.

  24. 24
    Byalpel nous dit :

    (ouais mais je me marre)

    Ok ja compris : yael aime les slows, ta t’aimes le boogie-woogie et ma le rok&rol.

    Ta : boogie, Ma : rock !

    (des pĂątes, des pĂątes, oui mais des Tanzanie)

  25. 25
    Yael nous dit :

    Quoi j’comprends rien! Byby la verite t’es trop nul en jeu de mots.
    Faudrait que tu te documentes, que tu elargisses tes horizons.

    Je sais pas moi. Lis, By!

    (lybie aahahahhahahhaha j’suis trop forte trop forteu!)

  26. 26
    ab6 nous dit :

    Ouais ben la MĂȘme ted il a rien pigĂ© hein…
    et pourtant Ted n’est pas guinĂ©e de la derniere pluie.

  27. 27
    Byalpel nous dit :

    (tain vous ĂȘtes fortes les gonzes)

    Niveau 1 : mon pote Rundy il est toujours bourrĂ© le con. J’lui dis : dis-moi, t’as bu Rundy ?

    Niveau 1,5 : j’ai un pote qu’est nĂ© avec le cholĂ©ra et un pote qu’est nĂ© avec la gale (malchance) : un s’est nĂ© cholera et l’autre s’est nĂ© gale.

    Niveau 2 : entre le Land Rover et le PT Cruiser tu prends quoi comme caisse ? Je choisis l’Land.

  28. 28
    ab6 nous dit :

    OUAIS ON EST FORTES ET ON CHANTE BIEN !

  29. 29
    yves nous dit :

    Je marre comme un bossu.

  30. 30
    Yael nous dit :

    J’avais un patron a l’epoque, il ressemblait a Yvo en moins bossu.
    Malheureusement il avait un defaut de langue.
    A chaque fois qu’il me voyait glander il me lancait:

    - Bosses, wa’nna!

    (bah oui parcequ’il etait maghrebin aussi, wa’lla)

  31. 31
    yves nous dit :

    :-))))))))))))

  32. 32
    Byalpel nous dit :

    zob, tu me l’as piquĂ© suila…

    et ma pote Sheil, tu la connais, elle a Ă©tĂ© dĂ©noncĂ©e par son acolyte braqueuse de banque. Elle a dit Ă  la police : “Je vous jure, c’est Sheil !”

  33. 33
    ab6 nous dit :

    Ouais mais sans vouloir vexer personne, la meilleure c’est qd meme moi qui l’ai faite.
    Parce qu’en jeux de mots Blogbo et en CHANT LYRIQUE
    Je suis la meilleure comme disait mon pote qui Hong dur Ă  entendre hein ?

  34. 34
    ab6 nous dit :

    Ouais mais sans vouloir vexer personne, la meilleure c’est qd meme moi qui l’ai faite.
    Parce qu’en jeux de mots Blogbo et en CHANT LYRIQUE
    Je suis la meilleure comme disait mon pote qui tua Hong dur Ă  entendre hein ?

  35. 35
    ab6 nous dit :

    HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA merde alors, j’ai clique deux fois !!!
    t’es vraiment q’une tache , en ordinateur, me disait souvent mon pote Ger, manie qu’il avait de repeter ca a tout bout d’champs , je sais pas pourquoi

  36. 36
    Bof...etc. nous dit :

    Je vois qu’on rigole et qu’on s’amuse ici. Et le despĂ©rado mexicain qui prit la fuite la premiĂšre fois qu’il vit un immigrĂ© irlandais en hurlant ” il est roux, handa ‘.

  37. 37
    Yael nous dit :

    Vous vous souvenez de Mo? Mo, le type qui avait perdu une jambe a la guerre. Les gosses l’appelaient toujours:

    He vla Mo, Mo jambe-hic!

  38. 38
    sandra nous dit :

    Alors j’arriiiiiiiive !!!
    L’idĂ©e c’est “plus on est de fous plus on riz” en Chine, c’est ça qui disent lĂ -bas ?!!
    Ah non pardon Byactol (- Byactol ??? ce truc qui file des boutons sur la tronche ?? non, non y a pas de jeu de mot c’est la vĂ©ritĂ© !!)… T’heuuuu note est sur l’Afrique !!!
    Excuses, je m’en vais je te laisses tranquille, promis Byby …

  39. 39
    vincent nous dit :

    Au moins, c’est une dĂ©mocratie, ce qui est rare pour un pays africain, execessivement rare pour un pays pauvre et en plus le prĂ©sident ne peut ĂȘtre Ă©lu qu’une seule fois. Ici, ça en embĂȘterai plus d’un…

  40. 40
    Byalpel nous dit :

    Abs > Je vois que tu es dure d’oreille toi pour Ă©crire 3 fois…

    Bof > On se prend au jeu Ă  ce que je vois… Vivement le caz !! :)

    Yaya > You’re the best ! Comme disaient les rĂ©volutionnaires francais : ah sahara sahara sahara les artistocrates etc…

    sandra > j’accepte tes excuses. Me traiter de crĂšme Ă  boutons, moi ? Moi l’ami des ados ?

    Vincent > C’Ă©tait le sens de ma remarque justement. Un peu de finesse dans un monde de brutes….

  41. 41
    chicou nous dit :

    vous connaiseez le mec dont la femme Abeba adore recevoir du monde pour le coucous..
    “A combien se monte la liste des invitĂ©s ce soir?”
    ” A dix, Abeba”