A ce jour, il me reste 34 022 euros sur mon compte en banque.
Avec une olive*
Le 11/03/2007 - 14:19

On nous ment on nous spolie. Slogan de bon aloi mais de mauvaise augure en cette pĂ©riode troublĂ©e d’Ă©lections prĂ©sidentielles.

WikipĂ©dia lui-mĂŞme, censĂ© ĂŞtre le garant de la culture libre et collaborative pour tous, nous enduit d’erreur, nous plonge hardiment la caboche dans le goudron froid de l’ignorance crasse et nous maintient le ciboulot asphyxiĂ© sous des couches grasses de boue et d’obscurantisme par le biais de ses tentacules visqueux et virtuels.

J’exagère Ă  peine. Lisez rapidement cet article. Le ou les auteurs y donnent une dĂ©finition historique de la pizza, arguant que c’est un chef italien qui, en 1889, inventa la Pizza pour contenter la Reine Margherita. Et, folklore oblige, avait complĂ©tĂ© la cuisson de son pain de misère par du fromage, des tomates et du basilic frais afin de rĂ©unir les couleurs du drapeau de ces salops d’italiens qui nous sortent en coupe du monde une centaine d’annĂ©es plus tard.

Dramatique. Du rĂ©visionnisme Ă  l’Ă©tat pur. Faurisson tu es un risible.

Il Ă©tait temps, sur un BNG comme le mien (Blog Non Gouvernmental) que la vĂ©ritĂ© se fisse jour, qu’elle transperce les volutes du mensonge et de l’hypocrisie Ă©tatique dans laquelle on nous maintient encore en 2007, surtout chez ces salops d’italiens qui ont encore battu Lyon en coupe de la ligue (ou Ă©quivalent je n’y comprends toujours rien).

L’histoire de la Pizza a commencĂ©, accrochez-vous, en 1965. A Paris-mĂŞme. HĂ© ouais. Ecoutez plutĂ´t :

Pierre du Trumont, 36 ans, chĂ´meur venait de rompre avec sa compagne, Gina Totti Materazzi (la salope donc). Agriculteur de profession, mais honnĂŞte et intègre, Pierre dĂ©cida de monter Ă  la capitale pour s’enfoncer dans sa dĂ©pression naissante. Il emporta son baluchon, composĂ© d’un pain sec, d’un fromage fait maison, de quelques tomates presque mures, d’une pousse de basilic, et d’un sac de farine tamisĂ©e. Et les quelque 290 000 francs d’Ă©conomie acquis grâce Ă  la vente illicite de pavot Ă  toute la rĂ©gion.

Fier et tĂŞtu, Pierre affichait son opiniâtretĂ© dans tout ce qu’il entreprenait. Et dès qu’il posa le pied Ă  la Gare de Lyon, il se dirigea immĂ©diatement au commissariat le plus proche. En effet, les contrĂ´leurs lui expliquèrent brièvement l’intĂ©rĂŞt d’acheter son billet avant de voyager, mais il avait prĂ©fĂ©rĂ© s’en tenir Ă  “sales parigots !”, imprĂ©cation enseignĂ©e par son père sur son lit de mort pour chasser les mauvais esprits.

Une fois repu de son pain sec et de la raclée infligée par les policiers, Pierre échafauda un plan. Sa vengeance serait terrible. Ils le paieraient cher, très cher, ces sales parigots.

L’histoire ne raconte pas comment il y arriva, mais il Ă©tablit un business model tout Ă  fait crĂ©dible sur cette base : faire cuire l’ensemble de son baluchon pour en faire un plat reconnu internationalement ne prenait pas plus de dix minutes, pouvait rapporter 100 fois l’investissement de base, et on pourrait mĂŞme commander depuis chez soi cette spĂ©cialitĂ© en moins de trente minutes. Les parisiens allaient payer !

C’est vrai quoi, ça coĂ»te que dalle vingt grammes de fromage, trente gramme de farine, dix grammes de tomate pelĂ©e et une feuille de basilic. Bordel quand on voit le prix qu’on paie dans un restaurant, ça fait frĂ©mir. Mais ça Ă©vite de manger chez la belle-mère et ça ça n’a pas de prix, c’est vrai.

La suite de l’Histoire, vous la connaissez : Pierre dĂ©pose le brevet du plat le plus rentable du monde, les italiens pĂ©nètrent chez lui et lui volent la recette, rebaptisent son oeuvre “pizza”, rĂ©Ă©crivent l’Histoire et gagnent la Coupe du Monde en 2006.

Et c’est Zinedine Zidane, neveu de Pierre du Trumont par sa femme qui, par son acte hĂ©roĂŻque, parvint Ă  laver l’honneur de son sang, de sa patrie, de son peuple.

VoilĂ  Wikipedia. VoilĂ  ce qu’il aurait fallu Ă©crire sur l’histoire de la pizza sans contorsionner l’Histoire. VoilĂ  ce qu’il aurait fallu affirmer haut et fort pour garder toute dignitĂ©. Mais non, vous avez failli, trahi, trompĂ©.

D’ailleurs, Wikipedia… C’est pas italien comme nom ça ?



* référence au sketch de Laspalès & Chevallier. Les connaisseurs connaîtront.

22 commentaires

  1. 1
    simon b nous dit :

    et une fois de plus Simon B fait le premier commentaire

    Merci, Merci

  2. 2
    Saoul Fifre nous dit :

    Ouais mais la pizza-pommes-de-terre, c’est en Provence qu’elle a Ă©tĂ© inventĂ©e q:^)

  3. 3
    antenor nous dit :

    c’Ă©tait 290 000 nouveaux francs ou anciens francs ?

  4. 4
    virgin 29 nous dit :

    apparement tu as encore trop fait de consomation du ledit pavot de Pierre du Trumont. faut arreter la moquette passe a la pizza ca te fera moins de tort!

  5. 5
    Tant-Bourrin nous dit :

    Laisse tomber WikipĂ©dia, c’est tout pourri. RĂ©fère-toi plutĂ´t Ă  une source digne de foi : la DĂ©sencyclopĂ©die (http://desencyclopedie.wikia.com/). Tu pourras constater que la fiche sur la pizza donne une toute autre image de cette merde en rondelle (http://desencyclopedie.wikia.com/wiki/Pizza) :)

  6. 6
    Yves nous dit :

    Manger beaucoup de pizzas, ça protège contre le cancer du zguègue. Ce sont les italiens qui le disent. Chauvins comme ils sont, ils oublient de dire que ça fait grossir et que ça colle de l’hypertension (Ă  cause du sel qu’ils mettent dessous pour nous faire boire).

  7. 7
    bakemono nous dit :

    et la pizza pomme de terre, ça ce mange avec du pinĂ©dou, le petit rosĂ© de la pinède. Bon, le pinĂ©dou, faut le boire frais, très très frais. Sinon, c’est dĂ©gueulasse. A tempĂ©rature ambiante, y’en a qui ont essayĂ©, ils ont eu des problèmes!
    Et oui, tout est possible, tout est rĂ©alisable, c’est le jeu de la vie

    (c’est bon, je fais partie des connaisseurs? )

  8. 8
    Freefounette nous dit :

    Lol, les italiens (surtout les mecs) sont les plus grands faux culs et les plus orgueilleux, c’est bien connu. Parfois ils sont battus sur leur propre terrain, remark, il faut bien le reconnaitre…
    ;o)

  9. 9
    Cyz nous dit :

    Alors, lĂ , non !
    Quand je pense que tu es un grand mathĂ©maticien…
    Qu’est-ce qui t’a pris ?
    OĂą est le jeu de mots subtil et hilarant, en conclusion d’un billet si bien documentĂ© ?
    Un billet historique de Byalpel’s sans jeu de mots Ă  la fin, c’est comme une contrebasse sans cordes… ça peut toujours faire derbouka, mais c’est moins bien !

    Bon, allez, je t’aide:
    La Pizza a été inventée par Isaac Newton, mathématicien né le 4 janvier 1643 en Angleterre
    Newton était végétarien.
    Il avait entrepris de calculer le plus précisément possible la valeur du nombre PI.
    Pour ce faire, il demanda à ses domestiques de lui confectionner sans délai un aliment rond et plat, et bien sûr, sans viande.
    Pris au dépourvus, il prirent de la farine, de la tomate et du fromage.
    Ils enfournèrent tout ça, et l’apportèrent au savant qui les regarda mĂ©dusĂ©.
    Il leur dit alors cette phrase qui devait rester célèbre:
    “Putain ! Vous ĂŞtes cons ou quoi ? L’est mĂŞme pas rond votre truc ! Comment j’vais calculer PI ? Z’Avez intĂ©rĂŞt Ă  me faire la mĂŞme en rond dans les 30 minutes !”
    Les domestiques mal-comprenants mixèrent un peu les paroles du savant, et repartirent en maugrĂ©ant: “Pi Z’Avez intĂ©rĂŞt Ă  me la faire dans les 30 minutes. Pi Z’avez intĂ©rĂŞt Ă  ci, PI Z’Avez intĂ©rĂŞt Ă  ça ! Il nous casse les couilles ce mec !”
    Ils le dĂ©signèrent donc par le sobriquet de Monsieur PIZ’A, reprenant les premières syllabes de la phrase qu’ils avaient attribuĂ© Ă  Newton, inconscients de l’assistance prĂ©cieuse qu’ils apportaient Ă  la gastronomie mondiale.
    En effet, ils venaient d’inventer la PIZZA, livrĂ©e en 30 minutes !

  10. 10
    Yves nous dit :

    Tout faux ! Quand on regarde bien, tous les pizzaiolos sont maghrĂ©bins. Ils font ce qu’ils ont toujours vu faire : des “bidzas”… lesquelles sont un plat typiquement constantinois, surtout quand il y a des olives dedans. Demandez Ă  Yael !

  11. 11
    Bof. nous dit :

    Moi, j’aime pas la pizza; je peux faire des trucs sur pâte oĂą je mĂ©lange un tas d’ingrĂ©dients et ça reste commestible ; quant Ă  la femme du Pierre; pourquoi serait-elle une salope, hein?
    Et puis les lyonnais, je les emmerde, au foot ou ailleurs: trop grosses tĂŞtes !
    Bref, la pizza : bof ! Mais chez toi : ça pousse ? Bises à vous, Anne

  12. 12
    Byalpel nous dit :

    Salut les ptits loups.

    Cyz tu as vraiment raison, cet article est bof mais écrit dans la précipitation. Et puis je suis une merde.

    Surtout qu’il existe BIEN plus rentable que la pizza : le sandwich !!!!

    Anne > ça pousse, et ça bouge !!!
    TB > merci pour le lien, c’est Ă©norme. Ils ont rien Ă  foutre mais c’est Ă©norme.

    Enfin, petite prĂ©cision, je charrie les italiens pour la dĂ©conne de l’article. Mais j’adore les italiens. Et leur accent de tapette.

  13. 13
    Pascal nous dit :

    La pizza fait grossir !

  14. 14
    manou nous dit :

    Et l’olive, tu la mets oĂą, l’olive ?

  15. 15
    Gina Totti Matterazi nous dit :

    si seulĂ©mente zavĂ© sou…

  16. 16
    Gina Totti Matterazi nous dit :

    et connard, ne m’appelle plus salope ou on te retrouvera dans un Ă©tang..

  17. 17
    Byalpel nous dit :

    Pascal > et le vélo essouffle !

    manou > lĂ  oĂą ça rentre…

    Gina > merde tu t’es remariĂ©e avec Poutine ?

  18. 18
    leblase nous dit :

    Je ne te demande qu’une chose: pas de billet sur l’origine du nem, sinon mes ancĂŞtres face de citron te feront mariner dans la sauce aigre-douce.

  19. 19
    Byalpel nous dit :

    Tout le monde connait leur histoire aux nems : ce sont des restes de circoncision frits !

  20. 20
    Cassandre nous dit :

    Il me semblait que cela avait Ă©tĂ© inventĂ© par Christophe Colomb ?? A moins que ce ne soit une autre recette ramenĂ©e de Chine par Marco Polo quand il est allĂ© payer une petite visite de courtoisie Ă  son ami Gengis…

    Et puis c’est connu, si les chinois ont toujours l’air de rire… c’est bien parce qu’ils savent bien, eux, ce qu’il y a dans les nems !

  21. 21
    My Pizza Play nous dit :

    Salut Byalpel, cool l’historique de la pizza, j’en fais un billet sur www.mypizzaplay.com

    @+

    My Pizza Play

    http://mypizzaplaycom.blogspot.com/2008/05/linventeur-de-la-pizza.html

  22. 22

    […] L’histoire de la Pizza a commencĂ©, en 1965. A Paris-mĂŞme. Pierre du Trumont, 36 ans, chĂ´meur venait de rompre avec sa compagne, Gina Totti Materazzi. Agriculteur de profession, mais honnĂŞte et intègre, Pierre dĂ©cida de monter Ă  la capitale pour s’enfoncer dans sa dĂ©pression naissante. Il emporta son baluchon, composĂ© d’un pain sec, d’un fromage fait maison, de quelques tomates presque mures, d’une pousse de basilic, et d’un sac de farine tamisĂ©e. Fier et tĂŞtu, Pierre affichait son opiniâtretĂ© dans tout ce qu’il entreprenait. Et dès qu’il posa le pied Ă  la Gare de Lyon, il se dirigea immĂ©diatement au commissariat le plus proche. En effet, les contrĂ´leurs lui expliquèrent brièvement l’intĂ©rĂŞt d’acheter son billet avant de voyager, mais il avait prĂ©fĂ©rĂ© s’en tenir Ă  “sales parigots !”, imprĂ©cation enseignĂ©e par son père sur son lit de mort pour chasser les mauvais esprits. Une fois repu de son pain sec et de la raclĂ©e infligĂ©e par les policiers, Pierre Ă©chafauda un plan. Sa vengeance serait terrible. Ils le paieraient cher, très cher, ces sales parigots. L’histoire ne raconte pas comment il y arriva, mais il Ă©tablit un business model tout Ă  fait crĂ©dible sur cette base: faire cuire l’ensemble de son baluchon pour en faire un plat reconnu internationalement ne prenait pas plus de dix minutes, pouvait rapporter 100 fois l’investissement de base, et on pourrait mĂŞme commander depuis chez soi cette spĂ©cialitĂ© en moins de trente minutes. Les parisiens allaient payer ! C’est vrai quoi, ça coĂ»te que dalle vingt grammes de fromage, trente gramme de farine, dix grammes de tomate pelĂ©e et une feuille de basilic. Bordel quand on voit le prix qu’on paie dans un restaurant, ça fait frĂ©mir. Mais ça Ă©vite de manger chez la belle-mère et ça ça n’a pas de prix, c’est vrai. La suite de l’Histoire, vous la connaissez : Pierre dĂ©pose le brevet du plat le plus rentable du monde, les italiens pĂ©nètrent chez lui et lui volent la recette, rebaptisent son oeuvre “pizza”, rĂ©Ă©crivent l’Histoire. VoilĂ  Wikipedia. VoilĂ  ce qu’il aurait fallu Ă©crire sur l’histoire de la pizza sans contorsionner l’Histoire. VoilĂ  ce qu’il aurait fallu affirmer haut et fort pour garder toute dignitĂ©. Mais non, vous avez failli, trahi, trompĂ©. Vu sur qwoq.com […]